La Berrichonne Football
La Berrichonne Football
FR EN
28 Novembre 2022

R. BASQUE : « FAIRE DE GASTON PETIT NOTRE FORTERESSE »

CHÂTEAUROUX - LE MANS

Titulaire à neuf reprises en onze matchs joués, le solide et polyvalent Romain Basque a été utilisé en tant que milieu défensif et défenseur central par le tacticien d’origine héraultaise.

À quelques heures du choc face aux Manceaux, notre numéro 6 nous a accordé quelques instants pour faire le point sur la rencontre...

 

UN MATCH À GAGNER

« On va jouer un lundi soir, donc on est prévenus des résultats. On sait notamment qu’il est important d’engranger des points à domicile parce qu’on est dans une situation, ou il faut le dire, on n'est pas à notre place. Il faut grappiller des points avant la trêve. On n'est pas non plus décollé du peloton de tête, si on fait ce qu'il faut sur les quatre prochains, on sera dans le bon wagon. On s’est dit avec le groupe, dans quatre matchs, on fera le bilan, il faut être dans les clous à la mi-saison. »

UNE BONNE CONNAISSANCE DU CHAMPIONNAT

« Je connais le championnat. Quand on regarde les dernières années, il n’y a aucune équipe qui a survolé ce championnat du début à la fin. Peut-être Bastia quand ils sont montés ou QRM, mais il a toujours été compliqué. Je me souviens aussi de Villefranche qui étaient avant-derniers à la trêve et qui vont au barrage pour la montée en fin de saison. Aujourd’hui, on est dans le vrai. Le plus important est d’être encore là, on reste concentrés sur nous. Il faut faire une série, enchaîner les victoires. »

LE CLASSEMENT

« On est à un point de la charrette. Ce qui nous permet de rester positifs, c’est l’objectif donné en début de saison. Je vois le verre à moitié plein. Le match face au Mans va être très important, avant de regarder vers le haut, il faut creuser l’écart avec les équipes derrière nous. »

LE SENS DU DEVOIR

« Même en aillant vu les résultats de vendredi, on n’a pas de pression particulière. On sait que cela peut basculer de tous les côtés. On veut bien faire tout en étant conscient qu’on a des manques sur certains aspects. Si la réussite est avec, on va mettre des buts. Je n’ai pas de doute, ça va payer. Il faut faire de Gaston Petit notre forteresse, sur quatre matchs, nous en aurons trois à domicile, c’est le moment de faire une bonne série. » 

Actualités affiliées

Fiche associée