Saison 2017-2018

ACTUALITÉS

Avant Niort - Berrichonne

Le groupe des 18

A noter les blessures de Fallou NIANG indisponible pour deux mois, Saïd BENRAHMA et Christophe MANDANNE .
Ainsi que la suspension de Sidy SARR. 

La Feuille de Match

------------------------------------------

 Point presse avec Jean-Luc Vasseur le 23/11

16ème journée de Domino's Ligue 2 : la Berrichonne se déplace à Niort pour un match demain à 20h. 

« On veut continuer ce que l’on fait depuis un petit moment. Après on va à Niort, qui est plutôt à l’aise chez elle, je crois que les statistiques concernant les matchs confrontant Niort et Châteauroux sont en leur faveur donc quelque part on y va avec beaucoup de méfiance, mais allons là-bas avec la même solidité qu’on a affiché depuis quelque temps autant à domicile qu’à l’extérieur.
Niort est une équipe particulière, pour avoir joué contre elle à plusieurs reprises avec les différents clubs où je suis passé, c’est une équipe qui vous parait être en difficulté dans le jeu ou dans les résultats et puis elle est capable lorsqu’elle se retrouve un peu dos au mur, de sortir un gros match ou une grosse série donc j’espère que mes joueurs auront appris du match contre Bourg en Bresse, avec une équipe en face qui parait abordable et on ferait une erreur de la prendre à la légère donc soyons très vigilants sur cette équipe qui parait être assez dangereuse.


On sort d’un match contre Tours où la victoire était le plus important, mais dans l’utilisation du ballon il y avait certainement encore à améliorer. Notre équipe est fluctuante et si on avait de la régularité, j’aurais un tout autre discours, mais je dois toujours me garder d’être aussi confiant et de faire en sorte que cette équipe soit toujours vigilante, mais aussi avec de la confiance parce que forcément, tout ce que l’on fait c’est avec beaucoup de confiance, de qualité et de talent. On est capable de battre n’importe qui dans le championnat et on est surtout capable de se battre.


Il faudra marquer les premiers, si on avait cette opportunité là je pense que l’on serait difficilement manœuvrable mais aussi de ne pas prendre de buts. Il y a plusieurs clefs à prendre en compte. »

 ------

J-3 (le 21/11) : Interviews

Entretien avec Alexandre BOUCHARD, gardien de but aux Chamois et ancien Berrichon de 2008 à 2011

Alex, après ton départ de Châteauroux, tu as rejoint Carquefou, puis le Paris FC, puis Niort aujourd’hui, tu habites avec ton coach Denis Renaud ? Rire

"C’est vrai que j’ai rejoins Carquefou comme doublure à la base et qu’il était l’entraîneur, au Paris FC c’est lui qui est arrivé après moi et à Niort c’est exact, je suis venu le retrouver. Nous avons une relation de confiance, nous avons les mêmes idées dans le travail et dans le football. Je connais sa façon de travailler et la partage."

Comment analyses-tu votre début de saison ?

"Nous avions bien débuté, puis nous avons eu un trou physiquement pendant 4 matchs et il a fallu nous adapter au départ de certains joueurs à la fin du Mercato. Comme à Châteauroux, le club intègre des jeunes du Centre de Formation et les joueurs expérimentés sont là pour les encadrer comme Laurent Agouazi, Jonathan Brison, Jérémy Choplin, ou Romain Grange entre autre. Nous avons lors de certains matchs, notamment à l’extérieur, manqué de maturité et commis quelques erreurs qui nous ont pénalisées. Nous sommes dans l’apprentissage avec les plus jeunes et nous poursuivons notre parcours en Coupe."

Vendredi, tu vas rencontrer l’un de tes anciens clubs, comment abordes-tu ce match ?

"Cela représente beaucoup pour moi, je suis à Châteauroux 2 fois par mois où réside ma belle famille. A la Berri, j’ai rencontré de belles personnes avec qui je suis toujours en contact. La descente du club en National m’a fait mal au cœur, j’étais très heureux de votre remontée, c’est une juste récompense. Je suis heureux pour vous, car vous travaillez dans la durée, avec une stabilité dans la hiérarchie et dans les structures du club, ce qui est pour moi les clefs de la réussite. Et puis, j’ai constaté qu’à la berri, il y a  toujours eu de très bons joueurs, j’ai joué avec certains lors de ma venue, et aujourd’hui encore, il y en a de très bons dans cette équipe, ce sera donc un match difficile pour les deux équipes."

 ---------------------------------------------

 Entretien avec Romain GRANGE, milieu de terrain aux Chamois et ancien Berrichon de 2009 à 2012


 

Romain, tu es Niortais depuis 2 saisons comme Alexandre, tu as retrouvé ton ancien coach ?

Effectivement, j’ai quitté le PARIS FC car j’avais signé pour une saison plus une en cas de maintien. J’avais des possibilités en Belgique intéressantes, mais le discours de Karim Fradin m’a plu et comme le coach était Denis Renaud que j’avais connu à Paris, j’avais envie de travailler avec lui, j’avais besoin d’un coach proche des joueurs après mon passage à Nancy.

En étant à Niort, tu t’es également rapprocher de ta famille ?

Oui, c’est important aussi pour moi, pour les enfants et c’est vrai que nous revenons de temps en temps, et puis Vendredi c’est mes parents qui vont venir au match.

Comment juges-tu votre début de Championnat ?

Je pense que nous pourrions avoir quelques points en plus. Nous prenons beaucoup de plaisir sur le terrain en produisant du jeu. Nous avons une belle équipe et j’espère que nous obtiendrons les points du maintien le plus rapidement possible.

As-tu toujours intacte ta passion pour le foot ?

Oui, je suis toujours aussi passionné et spontané, même si j’ai 29 ans, j’en ai toujours 23 dans ma tête. C’est sans doute dans le déroulement des matchs que je gère différemment.

Vendredi, c’est la Berri, tu étais en repos forcé Lundi (Romain étant suspendu), comment abordes-tu ce match ?

C’est forcément un match un peu à part pour moi, d’ailleurs quand vous êtes remonté, j’avais le sentiment d’y participer avec vous ! Nous savons que ce sera un match difficile car la Berri a une très très belle équipe qui nous avait impressionnée en match de préparation alors que l’effectif n’était pas encore au complet.

 Merci à Alexandre et Romain et à Vendredi !

-------------

CHAMOIS – BERRI J-4

Nos Bleus et Rouge viennent de remporter deux victoires (Avoine et Tours) face aux clubs d’Indre et Loire, et c’est désormais dans les Deux Sèvres que notre équipe va se déplacer Vendredi.

Gagner dans un derby n’est jamais chose aisée et c’est en faisant preuve d’abnégation et de solidarité que cette victoire fut obtenue.

La Berri est aujourd’hui 9ème avec 23 points. Savez-vous ou plutôt, vous souvenez-vous de quand date un si bon parcours ? En fait, nous l’avons connu 4 fois au cours des 20 dernières saisons :

- en 2002/2003, 3ème avec 26 points,
- en 2006/2007
- 2010/2011 : 25 points
- 2005/2006 avec 24 points.

Voir les statistiques

Il ne s’agit pas de se satisfaire de ce parcours, la saison étant encore longue pour atteindre l’objectif mais simplement de se souvenir et d’apprécier à sa juste valeur le parcours actuel.

Vendredi, il faudra poursuivre cette série d’invincibilité face à un adversaire qui a trop souvent été redoutable au stade René Gaillard face à la Berrichonne. En effet, depuis 1992 les résultats sont très largement en faveur des Chamois avec 9 victoires, 6 nuls et seulement une victoire Berrichonne en 2001.

Si nos « Bleu et Rouge » veulent marquer l’histoire de ces confrontations, ils devront donc gagner en terre Niortaise.

Pour y parvenir, l’effectif a repris l’entraînement lundi après-midi avec au menu une séance à base de conservation du ballon. Jean-Luc Vasseur était privé de Fallou Niang qui s’est fait opérer du ménisque et de Saïd Benrahma sorti sur blessure Vendredi. Sidy Sarr ne sera pas du déplacement à Niort et va purger son match de suspension suite à son troisième carton jaune face à Avoine.

A l’issue de l’entrainement de jeudi matin, nos berrichons prendront la route des Deux Sèvres l’après-midi. Ce match sera l’occasion de retrouver trois anciens castelroussins Karim Fradin (Président du Directoire), Alexandre Bouchard et un enfant du pays, Romain Grange
qui a purgé son match de suspension à l’occasion de la rencontre Lens / Niort disputée ce Lundi soir.

 

Publié le 21/11/2017

Avant Niort - Berrichonne

Le groupe des 18

A noter les blessures de Fallou NIANG indisponible pour deux mois, Saïd BENRAHMA et Christophe MANDANNE .
Ainsi que la suspension de Sidy SARR. 

La Feuille de Match

------------------------------------------

 Point presse avec Jean-Luc Vasseur le 23/11

16ème journée de Domino's Ligue 2 : la Berrichonne se déplace à Niort pour un match demain à 20h. 

« On veut continuer ce que l’on fait depuis un petit moment. Après on va à Niort, qui est plutôt à l’aise chez elle, je crois que les statistiques concernant les matchs confrontant Niort et Châteauroux sont en leur faveur donc quelque part on y va avec beaucoup de méfiance, mais allons là-bas avec la même solidité qu’on a affiché depuis quelque temps autant à domicile qu’à l’extérieur.
Niort est une équipe particulière, pour avoir joué contre elle à plusieurs reprises avec les différents clubs où je suis passé, c’est une équipe qui vous parait être en difficulté dans le jeu ou dans les résultats et puis elle est capable lorsqu’elle se retrouve un peu dos au mur, de sortir un gros match ou une grosse série donc j’espère que mes joueurs auront appris du match contre Bourg en Bresse, avec une équipe en face qui parait abordable et on ferait une erreur de la prendre à la légère donc soyons très vigilants sur cette équipe qui parait être assez dangereuse.


On sort d’un match contre Tours où la victoire était le plus important, mais dans l’utilisation du ballon il y avait certainement encore à améliorer. Notre équipe est fluctuante et si on avait de la régularité, j’aurais un tout autre discours, mais je dois toujours me garder d’être aussi confiant et de faire en sorte que cette équipe soit toujours vigilante, mais aussi avec de la confiance parce que forcément, tout ce que l’on fait c’est avec beaucoup de confiance, de qualité et de talent. On est capable de battre n’importe qui dans le championnat et on est surtout capable de se battre.


Il faudra marquer les premiers, si on avait cette opportunité là je pense que l’on serait difficilement manœuvrable mais aussi de ne pas prendre de buts. Il y a plusieurs clefs à prendre en compte. »

 ------

J-3 (le 21/11) : Interviews

Entretien avec Alexandre BOUCHARD, gardien de but aux Chamois et ancien Berrichon de 2008 à 2011

Alex, après ton départ de Châteauroux, tu as rejoint Carquefou, puis le Paris FC, puis Niort aujourd’hui, tu habites avec ton coach Denis Renaud ? Rire

"C’est vrai que j’ai rejoins Carquefou comme doublure à la base et qu’il était l’entraîneur, au Paris FC c’est lui qui est arrivé après moi et à Niort c’est exact, je suis venu le retrouver. Nous avons une relation de confiance, nous avons les mêmes idées dans le travail et dans le football. Je connais sa façon de travailler et la partage."

Comment analyses-tu votre début de saison ?

"Nous avions bien débuté, puis nous avons eu un trou physiquement pendant 4 matchs et il a fallu nous adapter au départ de certains joueurs à la fin du Mercato. Comme à Châteauroux, le club intègre des jeunes du Centre de Formation et les joueurs expérimentés sont là pour les encadrer comme Laurent Agouazi, Jonathan Brison, Jérémy Choplin, ou Romain Grange entre autre. Nous avons lors de certains matchs, notamment à l’extérieur, manqué de maturité et commis quelques erreurs qui nous ont pénalisées. Nous sommes dans l’apprentissage avec les plus jeunes et nous poursuivons notre parcours en Coupe."

Vendredi, tu vas rencontrer l’un de tes anciens clubs, comment abordes-tu ce match ?

"Cela représente beaucoup pour moi, je suis à Châteauroux 2 fois par mois où réside ma belle famille. A la Berri, j’ai rencontré de belles personnes avec qui je suis toujours en contact. La descente du club en National m’a fait mal au cœur, j’étais très heureux de votre remontée, c’est une juste récompense. Je suis heureux pour vous, car vous travaillez dans la durée, avec une stabilité dans la hiérarchie et dans les structures du club, ce qui est pour moi les clefs de la réussite. Et puis, j’ai constaté qu’à la berri, il y a  toujours eu de très bons joueurs, j’ai joué avec certains lors de ma venue, et aujourd’hui encore, il y en a de très bons dans cette équipe, ce sera donc un match difficile pour les deux équipes."

 ---------------------------------------------

 Entretien avec Romain GRANGE, milieu de terrain aux Chamois et ancien Berrichon de 2009 à 2012


 

Romain, tu es Niortais depuis 2 saisons comme Alexandre, tu as retrouvé ton ancien coach ?

Effectivement, j’ai quitté le PARIS FC car j’avais signé pour une saison plus une en cas de maintien. J’avais des possibilités en Belgique intéressantes, mais le discours de Karim Fradin m’a plu et comme le coach était Denis Renaud que j’avais connu à Paris, j’avais envie de travailler avec lui, j’avais besoin d’un coach proche des joueurs après mon passage à Nancy.

En étant à Niort, tu t’es également rapprocher de ta famille ?

Oui, c’est important aussi pour moi, pour les enfants et c’est vrai que nous revenons de temps en temps, et puis Vendredi c’est mes parents qui vont venir au match.

Comment juges-tu votre début de Championnat ?

Je pense que nous pourrions avoir quelques points en plus. Nous prenons beaucoup de plaisir sur le terrain en produisant du jeu. Nous avons une belle équipe et j’espère que nous obtiendrons les points du maintien le plus rapidement possible.

As-tu toujours intacte ta passion pour le foot ?

Oui, je suis toujours aussi passionné et spontané, même si j’ai 29 ans, j’en ai toujours 23 dans ma tête. C’est sans doute dans le déroulement des matchs que je gère différemment.

Vendredi, c’est la Berri, tu étais en repos forcé Lundi (Romain étant suspendu), comment abordes-tu ce match ?

C’est forcément un match un peu à part pour moi, d’ailleurs quand vous êtes remonté, j’avais le sentiment d’y participer avec vous ! Nous savons que ce sera un match difficile car la Berri a une très très belle équipe qui nous avait impressionnée en match de préparation alors que l’effectif n’était pas encore au complet.

 Merci à Alexandre et Romain et à Vendredi !

-------------

CHAMOIS – BERRI J-4

Nos Bleus et Rouge viennent de remporter deux victoires (Avoine et Tours) face aux clubs d’Indre et Loire, et c’est désormais dans les Deux Sèvres que notre équipe va se déplacer Vendredi.

Gagner dans un derby n’est jamais chose aisée et c’est en faisant preuve d’abnégation et de solidarité que cette victoire fut obtenue.

La Berri est aujourd’hui 9ème avec 23 points. Savez-vous ou plutôt, vous souvenez-vous de quand date un si bon parcours ? En fait, nous l’avons connu 4 fois au cours des 20 dernières saisons :

- en 2002/2003, 3ème avec 26 points,
- en 2006/2007
- 2010/2011 : 25 points
- 2005/2006 avec 24 points.

Voir les statistiques

Il ne s’agit pas de se satisfaire de ce parcours, la saison étant encore longue pour atteindre l’objectif mais simplement de se souvenir et d’apprécier à sa juste valeur le parcours actuel.

Vendredi, il faudra poursuivre cette série d’invincibilité face à un adversaire qui a trop souvent été redoutable au stade René Gaillard face à la Berrichonne. En effet, depuis 1992 les résultats sont très largement en faveur des Chamois avec 9 victoires, 6 nuls et seulement une victoire Berrichonne en 2001.

Si nos « Bleu et Rouge » veulent marquer l’histoire de ces confrontations, ils devront donc gagner en terre Niortaise.

Pour y parvenir, l’effectif a repris l’entraînement lundi après-midi avec au menu une séance à base de conservation du ballon. Jean-Luc Vasseur était privé de Fallou Niang qui s’est fait opérer du ménisque et de Saïd Benrahma sorti sur blessure Vendredi. Sidy Sarr ne sera pas du déplacement à Niort et va purger son match de suspension suite à son troisième carton jaune face à Avoine.

A l’issue de l’entrainement de jeudi matin, nos berrichons prendront la route des Deux Sèvres l’après-midi. Ce match sera l’occasion de retrouver trois anciens castelroussins Karim Fradin (Président du Directoire), Alexandre Bouchard et un enfant du pays, Romain Grange
qui a purgé son match de suspension à l’occasion de la rencontre Lens / Niort disputée ce Lundi soir.

 

Publié le 21/11/2017

Voir saison précédente