Saison 2017-2018

ACTUALITÉS

AC Ajaccio - Berrichonne

14ème Journée de Championnat Domino's Ligue 2 - Vendredi 3 Novembre - 20h

AC Ajaccio - Berrichonne

Le groupe des 18 

Point Presse avec Jean-Luc VASSEUR - Coach de la Berrichonne 

"On doit travailler dans l'amélioration de certains domaines. Il faut trouver cet équilibre entre efficacité défensive et justesse offensive"

"Nous allons chez le dauphin, l'ACA a une très belle équipe, il va falloir garder nos points positifs et savoir les mettre en valeur en faisant preuve de justesse, de fraicheur et de solidarité" 

 

------------------------

Entretien avec Alexandre DUJEUX - Coach Adjoint de l'ACA et ancien joueur à La Berrichonne

  

Alex, tu as joué 4 saisons à la Berrichonne entre 1999 et 2003, quels souvenirs gardes-tu de cette période ?

Des très bons souvenirs, après ma formation à Auxerre, j’ai rejoins la Berri avec Benjamin Nivet, nous avions une équipe homogène avec des jeunes du club et des jeunes dits « post-formation » comme Ludo Jeannel, Laurent Morestin ou David Coulibaly. Châteauroux était pour nous un bon endroit pour jouer au foot avec de bonnes conditions de travail. Nous étions heureux ensemble.

Quand tu as arrêté ta carrière de joueur, tu es devenu éducateur au Tours FC auprès des jeunes, puis adjoint et même entraîneur principal pendant les trois quarts d’une saison, comment expliques-tu cette évolution ?

Comme plusieurs joueurs, j’ai changé de club, je me suis enrichi au contact de mes entraîneurs successifs, néanmoins je ne savais pas vraiment ce que j’allai faire après ma carrière de joueur. Je n’avais pas en tête de devenir entraîneur et c’est une opportunité de la vie qui s’est présentée, Max Marty m’a proposé de préparer ma reconversion en passant des diplômes, je le remercie encore aujourd’hui, cela coïncidait avec la création du Centre de Formation, j’ai aussi eu également la chance de travailler avec Bernard Blaquard qui est un véritable éducateur pour les jeunes. J’ai donc pendant 3 ans entraîné les U19 et j’ai adoré ce travail.

Par la suite, Olivier Pantaloni est arrivé au club, je le connaissais de mon passage à l’ACA, il recherchait un adjoint et m’a proposé le poste. J’ai réfléchi et j’ai accepté.

Après sa démission, je suis devenu entraîneur principal pendant les ¾ de la saison dans un club en crise, et nous avons réussi à nous maintenir, je n’avais pas les diplômes requis pour continuer.

Puis, Olivier Pantaloni qui était à l’ACA m’a de nouveau contacté pour le rejoindre. J’apprécie les moments à sa juste valeur, je prends beaucoup de plaisir à travailler avec le staff actuel, j’ai la chance de vivre dans un endroit magnifique et un club familial. Toutes les étapes ont été bénéfiques et me servent au quotidien.

Nous avons échangé en début de saison avant votre match contre Niort, pensais-tu obtenir les résultats actuels ?

Nos résultats ont plutôt été logiques depuis le début de saison, même si se retrouver 2ème est une bonne surprise. Certaines grosses cylindrées ne sont peut être pas au rendez-vous pour l’instant comme Lens, toutefois nous avions senti dans la préparation que le groupe vivait bien, qu’il était plus mature que la saison passée où c’était plutôt une saison de transition. Nous nous prenons donc au jeu mais nous savons aussi qu’en Ligue 2, toutes les équipes sont proches les unes des autres et que des matchs basculent sur des détails.

Un autre Berrichon est avec toi à l’ACA, c’est Yoann Wissa. Comment évolue t-il ?

C’est un garçon qui a selon moi une très grosse marge de progression, il est à l’écoute, il marque des buts. Je le connais pour l’avoir vu jouer en équipe de jeunes avec la Berri où la formation a toujours été bonne. Notre objectif est donc de continuer à le faire progresser pour qu’il puisse franchir un pallier pour évoluer en Ligue 1

« Pour rire », tu as gagné à plusieurs reprises avec la Berri à François Coty, as-tu toujours un tuyau pour que la Berri réalise cet exploit ?

Comme j’ai beaucoup d’estime pour les entraîneurs adverses, je suis persuadé qu’ils feront la meilleure équipe pour essayer de gagner !

 Merci Alex pour cet entretien et à demain !

 Propos recueillis par Bruno ALLEGRE

 

Même question à Armindo FERREIRA - Directeur du Centre de Formation de la Berrichonne : 

Armindo, comment aviez-vous fait pour gagner à plusieurs reprises  à Ajaccio début 2000 ?

On savait qu’il fallait les contenir et être solide sur les temps forts, c’est une équipe qui débutait toujours très bien ses entames de match chez elle. Cette équipe nous réussissait et très souvent, nous étions efficaces sur nos premières situations. Nous étions patients avant de sortir pour marquer.


------------------------


Place à l'ACA

La Berri va se déplacer sur le terrain du 2ème de Ligue 2 vendredi.
Avec 5 victoires à domicile depuis le début de saison, l'ACA est en forme avec son meilleur buteur Yoane WISSA (7 buts), formé à la Berri.
Pour autant depuis 1998, le nombre de victoires des "Bleu et Rouge" au Stade François COTY est à notre avantage avec 5 victoires, 2 nuls contre 4 défaites.

La victoire la plus importante fut celle obtenue il y a presque 17ans jour pour jour c'était le 4 novembre 2000 où Laurent DUFRESNE et Benjamin NIVET avaient marqué les 2 buts berrichons. Dans cette équipe évoluaient deux joueurs qui sont également restés très copains, l'un est directeur du Centre de Formation de la Berri - Armindo FERREIRA, tandis que le second n'est autre qu'Alexandre DUJEUX aujourd'hui adjoint d'Olivier PANTALONI.

Retrouvez la feuille de match de 2000

Galerie

AC Ajaccio - Berrichonne

14ème Journée de Championnat Domino's Ligue 2 - Vendredi 3 Novembre - 20h

AC Ajaccio - Berrichonne

Le groupe des 18 

Point Presse avec Jean-Luc VASSEUR - Coach de la Berrichonne 

"On doit travailler dans l'amélioration de certains domaines. Il faut trouver cet équilibre entre efficacité défensive et justesse offensive"

"Nous allons chez le dauphin, l'ACA a une très belle équipe, il va falloir garder nos points positifs et savoir les mettre en valeur en faisant preuve de justesse, de fraicheur et de solidarité" 

 

------------------------

Entretien avec Alexandre DUJEUX - Coach Adjoint de l'ACA et ancien joueur à La Berrichonne

  

Alex, tu as joué 4 saisons à la Berrichonne entre 1999 et 2003, quels souvenirs gardes-tu de cette période ?

Des très bons souvenirs, après ma formation à Auxerre, j’ai rejoins la Berri avec Benjamin Nivet, nous avions une équipe homogène avec des jeunes du club et des jeunes dits « post-formation » comme Ludo Jeannel, Laurent Morestin ou David Coulibaly. Châteauroux était pour nous un bon endroit pour jouer au foot avec de bonnes conditions de travail. Nous étions heureux ensemble.

Quand tu as arrêté ta carrière de joueur, tu es devenu éducateur au Tours FC auprès des jeunes, puis adjoint et même entraîneur principal pendant les trois quarts d’une saison, comment expliques-tu cette évolution ?

Comme plusieurs joueurs, j’ai changé de club, je me suis enrichi au contact de mes entraîneurs successifs, néanmoins je ne savais pas vraiment ce que j’allai faire après ma carrière de joueur. Je n’avais pas en tête de devenir entraîneur et c’est une opportunité de la vie qui s’est présentée, Max Marty m’a proposé de préparer ma reconversion en passant des diplômes, je le remercie encore aujourd’hui, cela coïncidait avec la création du Centre de Formation, j’ai aussi eu également la chance de travailler avec Bernard Blaquard qui est un véritable éducateur pour les jeunes. J’ai donc pendant 3 ans entraîné les U19 et j’ai adoré ce travail.

Par la suite, Olivier Pantaloni est arrivé au club, je le connaissais de mon passage à l’ACA, il recherchait un adjoint et m’a proposé le poste. J’ai réfléchi et j’ai accepté.

Après sa démission, je suis devenu entraîneur principal pendant les ¾ de la saison dans un club en crise, et nous avons réussi à nous maintenir, je n’avais pas les diplômes requis pour continuer.

Puis, Olivier Pantaloni qui était à l’ACA m’a de nouveau contacté pour le rejoindre. J’apprécie les moments à sa juste valeur, je prends beaucoup de plaisir à travailler avec le staff actuel, j’ai la chance de vivre dans un endroit magnifique et un club familial. Toutes les étapes ont été bénéfiques et me servent au quotidien.

Nous avons échangé en début de saison avant votre match contre Niort, pensais-tu obtenir les résultats actuels ?

Nos résultats ont plutôt été logiques depuis le début de saison, même si se retrouver 2ème est une bonne surprise. Certaines grosses cylindrées ne sont peut être pas au rendez-vous pour l’instant comme Lens, toutefois nous avions senti dans la préparation que le groupe vivait bien, qu’il était plus mature que la saison passée où c’était plutôt une saison de transition. Nous nous prenons donc au jeu mais nous savons aussi qu’en Ligue 2, toutes les équipes sont proches les unes des autres et que des matchs basculent sur des détails.

Un autre Berrichon est avec toi à l’ACA, c’est Yoann Wissa. Comment évolue t-il ?

C’est un garçon qui a selon moi une très grosse marge de progression, il est à l’écoute, il marque des buts. Je le connais pour l’avoir vu jouer en équipe de jeunes avec la Berri où la formation a toujours été bonne. Notre objectif est donc de continuer à le faire progresser pour qu’il puisse franchir un pallier pour évoluer en Ligue 1

« Pour rire », tu as gagné à plusieurs reprises avec la Berri à François Coty, as-tu toujours un tuyau pour que la Berri réalise cet exploit ?

Comme j’ai beaucoup d’estime pour les entraîneurs adverses, je suis persuadé qu’ils feront la meilleure équipe pour essayer de gagner !

 Merci Alex pour cet entretien et à demain !

 Propos recueillis par Bruno ALLEGRE

 

Même question à Armindo FERREIRA - Directeur du Centre de Formation de la Berrichonne : 

Armindo, comment aviez-vous fait pour gagner à plusieurs reprises  à Ajaccio début 2000 ?

On savait qu’il fallait les contenir et être solide sur les temps forts, c’est une équipe qui débutait toujours très bien ses entames de match chez elle. Cette équipe nous réussissait et très souvent, nous étions efficaces sur nos premières situations. Nous étions patients avant de sortir pour marquer.


------------------------


Place à l'ACA

La Berri va se déplacer sur le terrain du 2ème de Ligue 2 vendredi.
Avec 5 victoires à domicile depuis le début de saison, l'ACA est en forme avec son meilleur buteur Yoane WISSA (7 buts), formé à la Berri.
Pour autant depuis 1998, le nombre de victoires des "Bleu et Rouge" au Stade François COTY est à notre avantage avec 5 victoires, 2 nuls contre 4 défaites.

La victoire la plus importante fut celle obtenue il y a presque 17ans jour pour jour c'était le 4 novembre 2000 où Laurent DUFRESNE et Benjamin NIVET avaient marqué les 2 buts berrichons. Dans cette équipe évoluaient deux joueurs qui sont également restés très copains, l'un est directeur du Centre de Formation de la Berri - Armindo FERREIRA, tandis que le second n'est autre qu'Alexandre DUJEUX aujourd'hui adjoint d'Olivier PANTALONI.

Retrouvez la feuille de match de 2000

Galerie
Voir saison précédente