ACTUALITÉS

Sébastien Dubroca

Le 30 octobre - Entrevue avec Sébastien Dubroca entraîneur du groupe Elite (réalisée le 25 octobre)

------

Un point avec Sébastien  dit "Dudu"


Sébastien, peux tu me faire un point sur ton début de saison avec  ton groupe ?

"J’ai un groupe de 23 joueurs dont 8 Seniors (joueurs nés en 98-97-96) et 15 jeunes U19-U18 qui peuvent alimenter l’équipe de Romain Chevrier.
Nous travaillons sur des semaines classiques avec 7 entraînements par semaine (2 les mardi et jeudi). C’est un modèle modulable suivant les prérogatives du préparateur physique Quentin Gauvain ou des impératifs sportifs. Nos matchs sont le samedi (pour les matchs à l’extérieur) et souvent le dimanche pour nos matchs à domicile.
Les week-ends, les équipes sont renforcées par l’arrivée de joueurs professionnels .Il faut donc trouver le juste équilibre dans le jeu.
Actuellement nous avons 6 matchs avec 3 victoires 2 nuls et 1 défaite. Hormis la rencontre Berrichonne – Vierzon qui pour moi n’avait pas le contenu nécessaire, les autres matchs étaient plutôt de bonnes factures."

Qu’est-ce que pour toi un bon match ?
« J’aime le beau jeu et je crois aux valeurs telles que l’épanouissement du collectif au service du jeu. J’aime qu’il y ait de l’animation et que les joueurs prennent du plaisir à jouer ensemble. C’est ce que je mets en avant dans mon travail au quotidien. Nous avons la chance d’être dans un centre de formation où tout est tourné vers le football avec des conditions de travail de qualité. De ce fait, on vit plus ensemble, la notion de collectif est là et on peut plus échanger les uns avec les autres. En tant que coach je sais que je peux être très dur avec un joueur mais aussi très proche. Je cherche à instaurer de la confiance mutuelle."

Quels sont les points faibles et les points forts de ton équipe ?

Les points faibles :
« Je dirai qu’on est une équipe de confort. Quand on mène on sait gérer le collectif et développer le jeu. Cependant si on est mené on perd ces notions et le contrôle. C’est humain, certes mais il faut cependant travailler ce point. Ensuite, je manque de concurrence sur certains postes de jeu et j’en ai parfois trop sur d’autres. Du coup j’ai des joueurs qui ne sont pas toujours à leu poste de prédilection et je perds peut être en efficacité… »

Les points forts :
« C’est un groupe qui se connait bien (sur les 23 seuls 4 sont nouveaux cette saison !) qui vit ensemble depuis quelques temps. Et c’est un groupe très réceptif et qui cherche à produire du jeu et là c’est une vraie valeur ajoutée. »

Merci Sébastien

Il est de tradition de faire connaissance avec un petit « Portrait Chinois » Tu n’y échappes donc pas

Si tu étais

  • Un dessert : la tarte au citron (non meringuée !)
  • Un pays : l’Espagne (j’aime la culture latine) et j’ai découvert Barcelone une très belle ville
  • Un sport : le rugby et plus particulièrement le club Aviron Bayonnais
  • - un acteur : Ben Stiller
  • Un film : Intouchables
  • Une femme : Sophie Marceau (une belle femme qui traverse les âges !)

Sébastien Dubroca

Le 30 octobre - Entrevue avec Sébastien Dubroca entraîneur du groupe Elite (réalisée le 25 octobre)

------

Un point avec Sébastien  dit "Dudu"


Sébastien, peux tu me faire un point sur ton début de saison avec  ton groupe ?

"J’ai un groupe de 23 joueurs dont 8 Seniors (joueurs nés en 98-97-96) et 15 jeunes U19-U18 qui peuvent alimenter l’équipe de Romain Chevrier.
Nous travaillons sur des semaines classiques avec 7 entraînements par semaine (2 les mardi et jeudi). C’est un modèle modulable suivant les prérogatives du préparateur physique Quentin Gauvain ou des impératifs sportifs. Nos matchs sont le samedi (pour les matchs à l’extérieur) et souvent le dimanche pour nos matchs à domicile.
Les week-ends, les équipes sont renforcées par l’arrivée de joueurs professionnels .Il faut donc trouver le juste équilibre dans le jeu.
Actuellement nous avons 6 matchs avec 3 victoires 2 nuls et 1 défaite. Hormis la rencontre Berrichonne – Vierzon qui pour moi n’avait pas le contenu nécessaire, les autres matchs étaient plutôt de bonnes factures."

Qu’est-ce que pour toi un bon match ?
« J’aime le beau jeu et je crois aux valeurs telles que l’épanouissement du collectif au service du jeu. J’aime qu’il y ait de l’animation et que les joueurs prennent du plaisir à jouer ensemble. C’est ce que je mets en avant dans mon travail au quotidien. Nous avons la chance d’être dans un centre de formation où tout est tourné vers le football avec des conditions de travail de qualité. De ce fait, on vit plus ensemble, la notion de collectif est là et on peut plus échanger les uns avec les autres. En tant que coach je sais que je peux être très dur avec un joueur mais aussi très proche. Je cherche à instaurer de la confiance mutuelle."

Quels sont les points faibles et les points forts de ton équipe ?

Les points faibles :
« Je dirai qu’on est une équipe de confort. Quand on mène on sait gérer le collectif et développer le jeu. Cependant si on est mené on perd ces notions et le contrôle. C’est humain, certes mais il faut cependant travailler ce point. Ensuite, je manque de concurrence sur certains postes de jeu et j’en ai parfois trop sur d’autres. Du coup j’ai des joueurs qui ne sont pas toujours à leu poste de prédilection et je perds peut être en efficacité… »

Les points forts :
« C’est un groupe qui se connait bien (sur les 23 seuls 4 sont nouveaux cette saison !) qui vit ensemble depuis quelques temps. Et c’est un groupe très réceptif et qui cherche à produire du jeu et là c’est une vraie valeur ajoutée. »

Merci Sébastien

Il est de tradition de faire connaissance avec un petit « Portrait Chinois » Tu n’y échappes donc pas

Si tu étais

  • Un dessert : la tarte au citron (non meringuée !)
  • Un pays : l’Espagne (j’aime la culture latine) et j’ai découvert Barcelone une très belle ville
  • Un sport : le rugby et plus particulièrement le club Aviron Bayonnais
  • - un acteur : Ben Stiller
  • Un film : Intouchables
  • Une femme : Sophie Marceau (une belle femme qui traverse les âges !)